1

Prévention et fixation de la couleur de la laine

Par Nathalie Picard, Natpicar, Cercle Sainte-Famille-de-Granby

 

Malgré le fait que les teinturiers/teinturières ont bien exécuté chaque étape requise selon leur méthode de coloration, un écheveau de laine teint à la main artisanalement peut parfois dégorger et déteindre. Il est à noter qu’il peut en être de même pour une laine commerciale, un jeans, un nouveau vêtement ou même une nouvelle serviette !

Les laines utilisées pour la teinture à la main sont filées à partir de fibres naturelles, de provenance animales et/ou végétales. Une exception, la laine dite à bas est un mélange composé de fibre(s) naturelle(s) et synthétique(s) car du nylon (polyamide) y est ajouté afin d’accroître sa résistance à l’usure. Par leur nature, les fibres, une matière vivante, ont une capacité différente d’absorption de la teinture donc certaines “prennent” mieux la couleur que d’autres.

Facteurs de décoloration

Malheureusement la décoloration n’est jamais inévitable à 100% et plusieurs facteurs peuvent être en cause : un surplus de teinture, une trop grande friction ou un trempage excessif lors d’un lavage, le PH de l’eau, une eau trop chaude, le type de détergent, un détergent trop agressif, une trop grande quantité de détergent, etc.

Prévenir la décoloration et/ou éliminer l’excédent de teinture

” Il est conseillé de vous assurer qu’il n’y ait pas de dégorgement surtout si vous prévoyez un ouvrage fait à partir de coloris saturés ou avec un grand contraste de couleurs “.

Voici quelques étapes faciles de préparation…

Pour faciliter la manipulation de votre écheveau, glisser la laine dans un anneau de rideau de douche en plastique ou un « Ty-rap » afin de prévenir et d’éviter le plus possible que les fils s’emmêlent.

1- Trempage dans une solution eau / vinaigre blanc avec ou sans gros sel :

Dans un lavabo (récipient) d’eau froide ou température pièce, ajouter

  • 1/2 tasse de vinaigre blanc un produit accessible, économique et écologique;
  • 1 poignée de gros sel (facultatif).

Tremper le ou les écheveau(x) de même couleur environ 10-15 minutes, sans agiter.

Essorer très délicatement. Ne pas tordre la laine afin de ne pas endommager les fibres.

” Si votre eau de trempage est restée bien claire et sans aucun résidu de teinture, vous pouvez suspendre immédiatement votre écheveau pour le faire sécher. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez répéter la première étape ou passer à la suivante : fixer la couleur par la chaleur en utilisant un micro-ondes, une méthode à la portée de tous. ”

Répéter pour les autres coloris, s’il y a lieu.

2- Fixation de la couleur par la chaleur

Retirer l’attache (anneau de douche, ” Ty-rap “, etc.)

Mettre votre écheveau de laine dans un bol allant au micro-ondes. Couvrir votre bol avec un couvercle, une assiette ou une pellicule alimentaire (Saran Wrap) allant au micro-ondes.

Réchauffer au four à micro-ondes, à puissance maximale 1 minute 30 secondes.

Laisser refroidir sans découvrir.

Une seconde fois, réchauffer au micro-ondes, à puissance maximale 1 minute 30 secondes.

Sans découvrir, laisser refroidir complètement la laine avant de la manipuler pour éviter les brûlures et le feutrage.

Remettre l’attache.

Rincer dans un bain d’eau froide ou à température pièce à laquelle vous aurez préalablement ajouté un savon à laine approprié genre Eucalan. Laisser tremper sans agiter le temps suggéré.

” SVP vous référer aux instructions de trempage prescrites par le fabricant du savon. ”

Éponger, égoutter et suspendre pour sécher.

Bon tricot/crochet.

 

 

 

Crédit photo : Depositphotos