Recettes

Tomates séchées… au four !

Texte et stylisme culinaire : Véronique Gagnon-Lalanne
Photos : Rémy Boily

Information

Pour profiter de l’abondance des récoltes de tomates de votre jardin tout au long de l’année, je vous conseille de les faire sécher. Le séchage est la plus ancienne méthode de conservation. À défaut de faire sécher les tomates au soleil, vous pouvez faire déshydrater vos tomates au four. C’est très facile !

Une fois séchées, les tomates peuvent être rangées dans des sacs hermétiques. Elles se conserveront plusieurs mois dans un endroit frais et sec. Au moment de les utiliser, on doit parfois les réhydrater en les faisant tremper dans de l’eau, du vin ou un bouillon tiède durant 10 minutes ou jusqu’à ce qu’elles ramollissent. On peut aussi choisir de garder les tomates dans des bocaux et de les couvrir d’huile d’olive. C’est d’ailleurs ce que je préfère, car je peux les parfumer et parce qu’elles sont toujours prêtes à l’emploi. Les tomates séchées sont excellentes dans les pâtes, sur les pizzas, dans les sandwichs, dans un risotto, hachées dans une sauce ou transformées en pesto.

Vous pouvez aussi obtenir des tomates confites en suivant la même recette, mais en diminuant le temps de cuisson de moitié. Ces tomates se conservent bien au congélateur.

Rendement : 1 bocal de 1 litre

Ingrédients

  • 1,5 kg (3,3 lb) de tomates mûres
  • 30 à 45 ml (2 à 3 c. à soupe) d'huile d'olive
  • Sel et poivre du moulin

Portions

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 6 heures et plus selon la grosseur des tomates

Préparation

1. Préchauffer le four à 110 °C (230 °F).

2. Bien laver et essuyer les tomates.

3. Couper les tomates en 2, retirer les pédoncules et les épépiner.

4. Enrober avec l’huile d’olive et assaisonner généreusement.

5. Déposer les tomates sur des plaques recouvertes de papier parchemin en plaçant la face coupée sur la plaque.

6. Sécher au four environ 6 heures ou plus. Entrouvrir la porte régulièrement pour laisser échapper la vapeur.

7. Les tomates sont à point quand la chair ne colle plus aux doigts tout en étant souple. Après 4 heures de cuisson, vérifier souvent et retirer au fur et à mesure les tomates qui sont prêtes.

8. Entreposer les tomates dans un bocal stérilisé, couvrir d’huile d’olive si désiré, puis mettre au réfrigérateur.

Variantes

Dans le cas d’une grosse quantité de tomates séchées, partager les tomates dans plusieurs petits bocaux afin de les parfumer différemment. Voici quelques suggestions pour varier les saveurs.

Tomates séchées sucrées à l’érable
Déposer les tomates dans un bocal et ajouter 2 tiges de thym blanchi. Couvrir avec trois parts d’huile d’olive et une part de sirop d’érable.

Tomates séchées au citron et romarin
Déposer les tomates dans un bocal, ajouter 2 tiges de romarin blanchi et l’écorce d’un citron blanchi. Couvrir d’huile d’olive.

Tomates séchées à l’ail et aux herbes
Déposer les tomates dans un bocal et ajouter 4 gousses d’ail blanchies, 1 feuille de laurier, 2 tiges d’origan blanchi. Couvrir d’huile d’olive.

Tomates séchées au basilic
Déposer les tomates dans un bocal et ajouter 4 tiges de basilic blanchi. Couvrir d’huile d’olive.

Tomates séchées piquantes
Déposer les tomates dans un bocal et ajouter des piments forts séchés et blanchis au goût. Couvrir d’huile d’olive.

Pour profiter de l’abondance des récoltes de tomates de votre jardin tout au long de l’année, je vous conseille de les faire sécher. Le séchage est la plus ancienne méthode de conservation. À défaut de faire sécher les tomates au soleil, vous pouvez faire déshydrater vos tomates au four. C’est très facile !

Une fois séchées, les tomates peuvent être rangées dans des sacs hermétiques. Elles se conserveront plusieurs mois dans un endroit frais et sec. Au moment de les utiliser, on doit parfois les réhydrater en les faisant tremper dans de l’eau, du vin ou un bouillon tiède durant 10 minutes ou jusqu’à ce qu’elles ramollissent. On peut aussi choisir de garder les tomates dans des bocaux et de les couvrir d’huile d’olive. C’est d’ailleurs ce que je préfère, car je peux les parfumer et parce qu’elles sont toujours prêtes à l’emploi. Les tomates séchées sont excellentes dans les pâtes, sur les pizzas, dans les sandwichs, dans un risotto, hachées dans une sauce ou transformées en pesto.

Vous pouvez aussi obtenir des tomates confites en suivant la même recette, mais en diminuant le temps de cuisson de moitié. Ces tomates se conservent bien au congélateur.

Rendement : 1 bocal de 1 litre